Salut les amis 🙂

Voici l’article dédié à la première étape de notre voyage au Pérou, dont vous trouverez le résumé ICI. Vous allez voir nous avons fait un voyage extraordinaire!

1er Août:

Nous avons volé de Madrid à Lima, avec Iberia. À notre grande surprise le type d’avion a changé la veille au soir et nous avons été surclassés! Nous avions réservé des billets en « Economy Premium » et nous avons voyagé en Business Class 🙂

Ça commençait bien!

Nous avons donc commencé par prendre le petit-déjeuner offert dans la Salle VIP à l’aéroport de Madrid.

Notre vol décollait à 13h, pour arriver à 18h30 heure locale. Bien entendu nous avons profité des repas de première classe et de l’offre multimédia 😉

Arrivés à Lima, nous avons été récupérés par un taxi de notre hôtel, Casa Cielo, situé à Miraflores. Le trajet est réservable à l’avance, et coûte 20$, soit 65 soles.

Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 20h15, assez crevés. Le programme de la soirée:

Douche et dodo à 21h30!

2 Août:

Le lendemain matin, éveillés aux aurores, nous avons pris le petit-déjeuner à l’hôtel. Il était inclus dans le prix de la chambre (84$), et se déguste au dernier étage. Pas mal, pas de limite en quantités, et le cadre est sympa, on est à l’air libre 🙂 Les deux dames derrière le comptoir préparent les plats que vous pourrez leur commander au fur et à mesure.

Ensuite nous avons fait un tour dans le quartier de Miraflores, un des quartiers les plus sympas de Lima. C’est là, ou bien à Barrancos, que je vous conseille de chercher un logement, surtout pas au centre qui est plutôt mal famé.

Vous pourrez lire plus de détails sur cette ville dans mon article qui lui sera consacré à la fin du voyage.

Après notre mini promenade, nous sommes partis à 10h45 en Cabify à l’aéroport. Le trajet nous a coûté 50 soles et le conducteur était très sympa; nous avons choisi Cabify plutôt que Uber, ce dernier ayant moins bonne réputation au Pérou.

Notre vol pour Cuzco avec Latam Airlines partait à 14h18. Pour tenir le coup on a déjeuné au Tanta qui se trouvait près de notre porte d’embarquement, c’est une chaîne de restaurant péruvienne de la main du fameux Chef cuisinier Gastón Acurio, qui a un très bon rapport qualité prix.

Le vol pour Cuzco dure environ 1h30 🙂

À l’arrivée on est assaillis par les conducteurs de taxi… on en a choisi un qui avait l’air sympa et avait un badge. Il nous a parlé de Cuzco, et nous a fait payer 30 soles pour nous conduire à l’hôtel.

Nous sommes arrivés vers 16h30 au Andean Wings Boutique Hotel. Quelle jolie surprise, il est vraiment très calme et charmant! On nous a placés dans la chambre 211 qui est très confortable. À l’arrivée on nous a offert un mate de coca, le thé d’ici qui permet de combattre le mal d’altitude. Vous en souffrirez sûrement, Cuzco est à 3200 mètres! C’est d’ailleurs pour ça que nous y sommes restés deux jours avant de commencer le trek du Salkantay, il est indispensable de s’acclimater.

Après nous être installés, on est allés faire un tour en ville pour voir la Plaza de Armas et les ruelles avec la belles lumière du soir. C’est magique!

La faim nous tiraille très tôt, vers 18h30. On est encore aux horaires européens! Et on y restera d’ailleurs pendant tout le séjour: on a jamais dîné après 20h pendant 3 semaines!

Grâce à Tripadvisor j’ai choisi le restaurant du dîner: Yaku Cocina de Altura est un restaurant de cuisine péruvienne “saine”, très délicate et bien présentée. Quel délice! Tout était excellent, les fleurs comestibles, et la note vraiment pas chère. On a payé 110 soles avec le pourboire, pour deux plats, deux dessert et trois boissons sans alcool.

Encore dodo très tôt ce soir là 🙂

3 août:

Le samedi, réveil à 7h avec très mal à la tête, c’est l’altitude qui fait ça. On dirait qu’on s’est pris une grosse cuite la veille! Ne vous inquiétez pas, ça passe vite. Et sinon on prend un paracetamol 😉

Le petit-déjeuner est servi dans la salle à manger de l’hôtel en compagnie d’un bébé alpaga! La surprise est vraiment adorable. Tout est délicieux! Le choix est ample et le service excellent.

Le café est fort, mais exquis! J’ai fait mes petites recherches à notre retour et les péruviens ont une manière très particulière de préparer le café, ils font un concentré de café auquel ils ajoutent du lait entier, concentré ou de l’eau au moment de déguster. Le résultat est un café dense et velouté, très riche et délicieux. On s’y habitue vite. J’ai goûté à la confiture d’aguaymanto (Physalis) pour la première fois, c’est très bon.

Ensuite nous avons commencé la montée vers Sacsayhuamán, vers 9h15. On sent l’altitude car on monte plus difficilement et on s’essoufle vite. Les chewing-gums au coca, les bonbons au maca aident un peu!

Nous passons par San Blas, le quartier des artistes, très joli avec son côté bohème et ses petits hôtels de charme.

Nous prenons la rue Tandapata qui nous mène vers les ruines. En chemin je ne résiste pas à me faire prendre en photo avec un bébé chèvre et un petit alpaga. Anibal non plus hihi!

Arrivés à l’entrée du site on est un peu surpris par le prix, qui est d’un minimum de 70 soles par personne pour la journée (il inclut d’autres sites que nous ne voulions pas visiter). Tant pis, on y va quand même vu qu’on est montés! 

Dès le départ vous bénéficierez d’un joli point de vue sur Cuzco. Mais le mieux pour le panorama, c’est de commencer par voir le Cristo Blanco qui est entrant, en haut à droite.

Puis on va voir la vue de Cruz Moqo, Muyuqmarka, Suchuna, Qocha et le Trono del Inka. Je teste mes nouvelles bottes de montagne Millet avant de partir à l’aventure (je vous conseille d’ailleurs de les porter quelques mois avant d’entreprendre une excursion comme celle du Salkantay our éviter les frottements ou les ampoules!).

On y est jusqu’à 12h15 avant de redescendre. Cette fois-ci on prend la rue Pumacurco et on arrive au centre, où l’on déjeune chez Rabona, un petit café qui fait des pâtisseries ainsi que des plats simples et sains.

Rien de tel qu’un toast à l’avocat du coin avec un grand thé glacé!

Le soleil et la lumière sur la ville sont magnifiques. Rien à voir avec la veille au soir!

Nous sommes allés visiter le petit Musée Inca. L’entrée coûte 10 soles par personne. Le musée est modeste mais intéressant, j’y ai même acheté une tasse et un bol en céramique peints à la main. Je sais je suis accroc j’ai pas pu résister!

Regardez le résultat de retour à Madrid! J’ai fait un bol d’avoine au maca c’était super bon!

Après le musée on est avait déjà plein les pattes, donc on est rentrés à l’hôtel nous reposer. 

Pour dîner on s’est régalés chez Organika, le second restaurant du même chef que Yaku. Truite grillée et gnocchi accompagnés de limonade maison et en dessert c’était chacun son coulant au chocolat accompagné de sorbet au cacao blanc! Juste WAOU!

4 août:

Aujourd’hui c’est dimanche! Et c’est la fête du drapeau à Cuzco 🙂

Nous avons petit-déjeuné vers 7h30, encore une fois c’était un vrai plaisir dans ce cadre et avec tant de choix délicieux! 

Nous sommes allés voir la Cathédrale au moment de la messe en Quechua, les rues sont déjà peuplées de militaires et officiers en uniformes pour la fête!

Après la Cathédrale nous avons assisté à la cérémonie de la hisse du drapeau qui est impressionnante! 

Puis direction le Marché de San Pedro où nous avons acheté des provisions souvenirs! Vous pensez bien que j’allais pas repartir sans maca et alfajores ni sans ces énormes noix de pécan

Regardez les souvenirs gourmands achetés à Cuzco:

Après notre shopping, nous avons pris un délicieux cappuccino chez La Valeriana puis sommes allés voir le musée le L’Arte Precolombino. Il nous a beaucoup plu!

Puis nous sommes retournés déjeuner au marché. Aníbal avait envie de goûter un ceviche de jurel, qui se mange sur un petit banc devant le stand. Il coûte 10 soles avec la soupe au maïs frit et la chicha, une boisson au maïs violet fermenté très typique de la région.

Comme c’était dimanche et que nous avons dû attendre que Le Qorikancha ouvre ses portes à 14h, nous avons fait la queue pour y entrer (15 soles) et avons fait un passage bref car il y avait beaucoup trop de monde! J’en ai quand même profité pour me défouler en faisant des photos de fleurs 😉

Enfin en milieu d’après-midi nous sommes rentrés à notre hôtel car nous devions faire nos bagages pour le trek du Salkantay qui commençait le lendemain. Nous avions prévu de laisser nos grandes valises à l’hôtel (nous y séjournerons une nuit de plus à note retour du trek) et de ne prendre qu’un sac à dos chacun (de 25 litres) et les 5kg de bagages par personne autorisés par notre agence et portés par des mules.

À 19h20 nous avions rendez-vous à l’agence avec notre guide pour faire un briefing car le départ est à 4h30 le lendemain! C’est aussi à ce moment là qu’on loue les sacs de couchage pour 65 soles chaque (20$), ils nous les donneront le lendemain à la pause petit déjeuner. Ils nous donnent les sacs dans lesquels on mettra nos 5kg chacun pour les mules et nous expliquent les détails de l’excursion.

On est tout excités à l’idée de faire cette grande excursion, pas vous?

Pour dîner le dernier soir, nous avions réservé à 20h20 (tard tard!!!, mais c’est la faute de l’agence), chez Rúcula, le troisième restaurant du groupe Organika 😀 Ils offre une carte plutôt « italienne », avec des pâtes et des pizze, j’ai goûté aux ravioli à la betterave et Ani à l’alpaga grillée… C’était très bon, même si on avait plus été séduits par les deux précédents. En dessert le brownie était délicieux, bien fondant en bouche 🙂

Et voilà, le petit séjour à Cuzco se termine!

Dans mon prochain article vous pourrez lire tous les détails sur notre Trek du Salkantay et la visite de Aguascalientes et du Machu Picchu. Ce fut une des plus belles expériences de notre vie!

Je prépare tout ça et je le publie dans les jours qui viennent 🙂

Si vous souhaitez avoir de mes nouvelles plus souvent n’hésitez pas à me suivre sur:

Facebook

Instagram (@luciebart)

Instagram (@cuisineenscene)

Instagram ( @tarthelemy) => mon nouveau blog de Pâtissière Professionnelle!

Instagram (@madridelicious)

Pinterest

YouTube

© 2019 – Lucie Barthélémy

Tous les textes et photos sont la propriété de Lucie Barthélémy ou sous copyright, merci de ne pas utiliser sans autorisation. 

Publié par :Lucie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s