Coucou les amis! Bienvenue à la seconde étape de notre voyage dans le nord de l’Espagne datant de l’été 2020 😉

Vous retrouverez les randonnées de la première étape dans les Picos de Europa dans mes articles précédents, je vous les recommande, elles sont sublimes!

Pour les 4 jours qui ont suivi nos grandes marches dans les Picos, nous avons séjourné dans un très bel hôtel au coeur des Asturies, le Parador de Corias à Cangas del Narcea.

En Espagne, la chaîne des Paradores, qui équivaut en quelque sorte à nos « Relais et Châteaux » est un ensemble de monuments historiques transformés en beaux hôtels.

S’élevant aux bords du fleuve Narcea, le Parador de Corias est un ancien monastère, classé aux Monuments Historiques et aussi connu comme l’Escorial D’Asturies. C’est un peu comme un hôtel-musée, car vous pourrez y découvrir les restes arquéologiques de sa première construction, datant du XIème siècle. Nous avons également visité son Église qui est magnifique, et que vous verrez plus bas dans l’article.

Bien entendu nous avons profité des services de l’Hôtel: son restaurant avec une salle à manger spectaculaire et une cuisine fine et traditionnelle à la fois, et son spa, vraiment relaxant, avec des horaires aménagés à cause du Covid, et donc plutôt intimiste grâce aux groupes très réduits et aux rendez-vous.

Voici donc comment s’est déroulé notre séjour de 4 nuits au parador:

Jeudi 6 Août:

Après la randonnée de Hayedo Las Ilces que je vous ai décrite dans cet article, nous avons pris la voiture pour rejoindre les Asturies et le Parador de Corias à Cangas del Narcea. Arrivés en fin d’après-midi, nous avons été accueillis de manière très correcte par les employés de l’hôtel, qui nous ont expliqué toutes les mesures sanitaires prises par l’hôtel en raison de la pandémie:

  • rendez-vous pour les soins, le spa, les visites guidées,
  • réservations pour le restaurant (avec des choix d’horaires pour le petit-déjeuner et les autres repas)

Nous avons photographié le tableau avec tous les numéros de téléphone pour les balades à vélo dans la région, puis après nous être installés dans notre sublime chambre, émerveillés par la beauté de cet endroit, nous avons décidé d’aller acheter quelques denrées pour nos futurs pique-niques au supermarché du centre ville de Cangas del Narcea, le village qui se trouve à 2km du Parador.

Le chemin vers le village n’est pas spécialement charmant, mais on longe le fleuve Narcea et on voit de jolies petites habitations sur l’autre rive. À peine arrivés et nous avons déjà envie d’aller explorer la région!

Au retour de nos courses, nous sommes allés dîner au restaurant du Parador. Regardez la beauté de cette salle à manger! Nous étions presque seuls à dîner à 20h30.

Vendredi 7 Août:

Une magnifique journée s’annonce et Aníbal a très envie de louer des vélos pour aller faire notre promenade du jour. D’abord, petit-déjeuner dans la magnifique salle à manger! Malgré la situation sanitaire, le buffet est ouvert, mais le nombre de personnes autorisées à se servir est contrôlé. Mieux vaut être patient…

Revenons à nos vélos.

Le vélo c’est un peu la lubie de mon chéri, et une grosse appréhension pour moi. Quand j’étais petite nous allions très souvent faire du vélo avec ma famille, sur les bords de la Loire ou dans les forêts de Touraine, près de Beaumont-La-Ronce où habitait mon grand-père. Il s’agissait souvent de terrains plats, et j’adorais ça! Quand j’ai vécu à Munich j’ai possédé un vélo et j’allais au théâtre de cette manière toute l’année (quand le temps me le permettait), un vrai plaisir. J’ai dû me défaire de mon vélo après quelques années à Madrid car ici les pistes cyclables ne sont pas assez bien aménagées, et les automobilistes et conducteurs de bus pas assez habitués. Je trouve le vélo bien trop dangereux dans cette ville!

Bref, quand j’ai commencé à partir en vacances à la montagne avec Ani, nous avons tous les deux étés enthousiasmés par l’idée de faire de grandes balades à vélo, d’alterner la marche et les roues! Sauf qu’en montagne, c’est une autre histoire… Je me souviendrai toute ma vie de mon agonie dans le Stilluptal à Mayrhofen en 2016. 7 Km de côte, ça m’avait tuée! Je m’étais juré de ne plus jamais le faire, sauf que presque tous les ans je retombe dans le piège, et on loue des vélos quand même 😉

L’été 2020 n’a pas dérogé à la règle! Nous voici donc en contact avec Narcea Tours pour la location des vélos: des VTT sacrément lourds d’ailleurs! Après quelques soucis de hauteur de selle, nous voilà partis pour faire un grand tour vers le village de El Puelo, à 6km du Parador.

6 km de côte bien entendu 😉

Nous arrivons au village et moi j’avais déjà les jambes en compote, mais très motivés, nous regardons comment atteindre « Santa Ana », un point de vue spectaculaire qui n’a pas l’air très loin sur notre plan.

C’est là que nous nous sommes aventurés sur un chemin pas du tout fait pour les cyclistes (ni pour les marcheurs d’ailleurs), complètement envahi par les ronces et les chardons, donc nous avons plus d’une fois dû descendre du vélo et nous sommes bien abîmé les chevilles et les mollets! Nous avons rebroussé chemin en arrivant au bout du sentier, un cul-de-sac! Non mais sérieusement?!?

Je vous la fais courte: nous avons aussi essayé un autre chemin, mais impossible de monter la côte sur nos vélo, avec les pierres qui se dérobaient sous nos roues… Du coup nous avons fait demi-tour et sommes allés nous désaltérer au village de Cangas del Narcea!

Après ce périple plutôt fatiguant (quand je pense qu’on voulais faire 30 km), nous sommes rentrés à l’hôtel nous reposer un peu, puis sommes retournés au village pour très bien dîner chez Bar Blanco Restaurante. Sûrement un des meilleurs restaurants de notre séjour!

Samedi 8 Août:

Journée de repos et d’hôtel!

Nous avions réservé une visite guidée de l’église de cet ancien monastère. Voici ce que nous avons pu admirer: de magnifiques portes en bois peint et un retable baroque sublime!

Nous avons également profité du spa et sommes allés faire des courses pour notre dîner en chambre. Nous avons acheté des bières, des tomates, de la ventrèche, du pain et n’avons pas résisté à ces mille-feuilles de la pâtisserie « Pastelería Penlés ».

Le Dimanche 9 Août nous avons fait une très belle randonnée de 23,8km jusqu’au Santuario de la Virgen del Acebo.

Je vous la réserve pour mon prochain article 😉

Vous verrez, c’est une promenade exceptionnelle.

Si vous souhaitez avoir de mes nouvelles plus souvent n’hésitez pas à me suivre sur:

Facebook

Instagram (@luciebart)

Instagram (@cuisineenscene)

Instagram ( @tarthelemy) => mon blog de Pâtissière Professionnelle!

Instagram (@madridelicious)

Pinterest

YouTube

© 2021 – Lucie Barthélémy

Tous les textes et photos sont la propriété de Lucie Barthélémy ou sous copyright, merci de ne pas utiliser sans autorisation. 

Publié par :Lucie

7 commentaires sur “Été 2020: Notre séjour au Parador de Corias, Cangas del Narcea, Asturias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s